Il suffit parfois d’inhaler une combinaison d’huiles essentielles bien choisies pour se réveiller du bon pied, se relaxer, rester zen, s’endormir avec le sourire ou encore faire remonter certains souvenirs à la surface. L’influence des fragrances sur l’humeur et le comportement est à l’origine de la collection LES ESSENTIELS. Directement inspirée de l’aromathérapie cette collection propose un assortiment de 6 parfums et 6 bienfaits pour  associer nature et bien-être en toutes circonstances.

La Lavande

Cette petite fleur bleue, l’âme de la Haute Provence selon Giono, se distingue par sa senteur unique, fleurie et embaumante.

Découverte en Perse dans l’antiquité, la lavande pousse aujourd’hui à travers toute la Provence. Baignant les collines et les plateaux illuminés de soleil d’un bleu profond elle embaume Mistral et Tramontane de toute sa fraîcheur.

Ce parfum de bien-être et de sérénité, est un véritable soin antistress. L’huile essentielle de lavande, aide à dénouer les tensions pour retrouver détente et paix intérieure. Son action sur le système nerveux aide également à lutter contre l’angoisse, l’agitation, les maux de tête et les insomnies.

Détente, relaxation, insomnie comment utiliser la lavande :

  • En Infusion : faite infuser de 0,8 g à 1,5 g de fleurs séchées (de 1 c. à thé à 2 c. à thé) dans 150 ml d’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. Prendre au besoin jusqu’à 3 fois par jour, ou au coucher.
  • En Huile essentielle : prendre de 1 à 4 gouttes par jour mélangées à 1 c. à thé de miel ou déposées sur un carré de sucre. Prendre au coucher pour combattre l’insomnie.
  • En Inhalation : verser de 2 à 4 gouttes d’huile essentielle de lavande dans un diffuseur. À défaut de diffuseur, verser l’huile essentielle dans un grand bol d’eau bouillante et aspirer les vapeurs, la tête au-dessus du bol et recouverte d’une grande serviette. Répéter les inhalations plusieurs fois par jour, au besoin, ou au coucher pour combattre l’insomnie.
  • En application : au coucher, appliquer 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie sur les avant-bras et le plexus solaire (au centre de l’abdomen, entre le sternum et le nombril). Ou avant de se coucher, prendre un bain chaud à l’huile essentielle de lavande : mélanger de 20 à 30 gouttes d’huile essentielle à un émulsifiant (par exemple 1 c. à thé de savon liquide non parfumé) avant d’ajouter le tout à l’eau du bain.
  • En huile de massage : on peut préparer une huile à massage en diluant de 2 à 4 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de lavandin dans 1 c. à table d’huile végétale. Masser légèrement les endroits atteints pour faire pénétrer.

Les différentes variétés de lavande :

  • Lavande vraie (Lavandula augustifolia ou Lavandula vera, Lavandula officinalis) dite Lavande fine ou Lavande officinale. Avec des feuilles étroites, elle forme des petites touffes dont les hampes florales sont courtes et sans ramification. On la trouve sur les sols froids et secs à plus de 800m d’altitude. Cette variété de lavande est la plus connue et la plus utilisée notamment pour son parfum délicat. C’est aussi et surtout la lavande de PANIER DES SENS !
  • Lavande aspic (Lavandula latifolia ou Lavandula spica) ou Lavande sauvage. On la reconnaît grâce à ses larges feuilles veloutées. Ses hampes florales sont longues et peuvent porter plusieurs épillets. On trouve cette lavande sur des terrains calcaires secs et chauds à des altitudes inférieures à 600 mètres. Son parfum camphré, n’est malheureusement pas du goût de tous, ce qui en fait une variété de lavande peu cultivée en France.
  • Lavande maritime (Lavandula stoechade) dite Lavande papillon avec de grosses fleurs. Un peu différente des autres variétés de lavande, la lavande maritime présente de larges épis floraux violets aux extrémités de ses branches. C’est la variété la plus naturellement répandue dans le bassin méditerranéen. Son huile est très riche en cétones et bien que ce soit des molécules très intéressantes d’un point de vue thérapeutique, il convient de les utiliser avec maintes précautions…
  • Lavandin (Lavandula hybrida ou Lavandula x burnatii clone super). Ces lavandins sont issus de l’hybridation spontanée de la lavande vraie et de l’aspic due aux abeilles butineuses allant de lavandes en lavandes. Ce n’est que dans les 1930 que la technique du bouturage est utilisée pour développer la culture du lavandin. C’est maintenant l’espèce la plus cultivée car sa fleur est la plus productive en huile essentielle. Très utilisée dans le monde de la parfumerie industrielle, le lavandin a une odeur un peu plus camphrée que la lavande vraie.

Découvrez la gamme complète à base d’huile essentielle de lavande relaxante